Les croix du Katanga

les monnaies non conventionnelles 5/6

0 324

Ces monnaies de cuivre pur en forme de croix, fabriquées par une caste appelée « les mangeurs de cuivre », avaient cours au Katanga (Congo).

Le Katanga, dont le nom actuel est Shaba, signifie d’ailleurs « cuivre » en kiswahili.

Bien que d’apparence assez fruste, puisque le métal était manifestement coulé sans contre-moule dans un creuset (certains affirment « à même le sable », ce qui expliquerait la curieuse caramélisation de l’une des faces sur certaines monnaies), où il se répartissait, les croix du Katanga n’ont rien de primitif. Elles constituaient un système monétaire élaboré et soigneusement subdivisé.

Si certaines croix pouvaient atteindre 50 kg, les plus courantes allaient de 1,5 gr. à 800 gr.

On trouve de plus en plus souvent en vente des petites croix du Katanga en laiton à plus ou moins forte concentration de cuivre. Il va sans dire qu’il s’agit de faux. Méfiance !

Petites croix du Katanga, ou menue monnaie, souvent répertoriées sous le terme « handa », en forme de « H », 19 g, 5 g et 1,8 g. Collection privée (Photos F.Neuwald)

Cristina Rodriguez

Article précédemment publié dans Numismatique et Change N°362 – Juillet-Août 2005

Monnaies non conventionnelles

À lire sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.